Libre Graph est un forum d'entraide en codage et en graphisme. Nous vous proposons des tutoriels pour vous améliorer et perfectionner votre maîtrise. Un libre-service est aussi mis à votre disposition par nos membres. Si rien de tout cela ne vous correspond, une partie commandes et des ateliers de nos artistes vous sont aussi ouverts, et n'attendent que vous ! Avec un staff à votre écoute et motivé, nous espérons vous revoir bientôt dans nos rangs.

 helya prez

Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 136
Date d'inscription : 10/04/2009
Localisation : devant mon ordi
Emploi/loisirs : etudiante
pierre bronze argent pierre bronze argent golf pierre
avatar
Reira
Dominante Hurricanes
   Mar 25 Fév - 14:12
http://wolfangel.superforum.fr/t14634-helya-solitaire?highlight=helya

Helya est une louve assez froide, elle peut rire et s'amuser, évidament, mais elle ne le fait qu'après avoir eut un minimum de confiance en la personne, or, elle ne confie que très rarement un peu de sa confiance et a beaucoup de mal à l'accorder, trahie dans son enfance. C'ets une personne très loyale, franche et honnête, la vérité est pour elle quelque chose de naturel même si ceci doit un jour la damnée, par contre, elle sait bien que le mensonge est aussi un défaut de plus en plus répondu et elle s'en méfie, elle le dissimulera toujours, mais peu même aller jusqu'à ne pas croire votre nom, toutes la personalité d'Helya est basé sur de la méfiance et de l'imprudence. C'est le principal, ensuite, les autres traits de son caractère ne sont que des subordonnés de ces deux principaux. Elle adore découvivre, voyager, explorer des endroits inconnus, se mettre dans des pétrins pas possible, s'embrouiller avec la vie, on pourrait presque dire qu'elle n'a peur de rien. Mais si, même si elle fait tout pour que ça ne se sache pas, elle a terriblement peur de la mort. De plus, elle se méfie encore plus des mâles à cause de son passé.
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 136
Date d'inscription : 10/04/2009
Localisation : devant mon ordi
Emploi/loisirs : etudiante
pierre bronze argent pierre bronze argent golf pierre
avatar
Reira
Dominante Hurricanes
   Mer 26 Fév - 10:01




HELYA
“ La loyauté, c'est aussi d'être fidèle à soi-même ”
Helya est une louve assez froide, elle peut rire et s'amuser, mais elle ne le fait qu'après avoir eut un minimum de confiance en la personne, or, elle ne confie que très rarement et a beaucoup de mal à l'accorder. C'est une personne très loyale, franche et honnête, la vérité est pour elle quelque chose de naturel même si ceci doit un jour la damnée, par contre. Toutes la personalité d'Helya est basé sur de la méfiance et de l'imprudence.  Elle adore découvivre, voyager, explorer des endroits inconnus, s'embrouiller avec la vie, on pourrait presque dire qu'elle n'a peur de rien. Helya est une louve qui n'a pas froid au yeux.
Orgueilleuse et persévérante; elle n'a jamais peur de dépasser ses limites. Malgré cela, elle apprend toujours de ses erreurs et ne les reproduits jamais.
Au combat, elle est toujours à l’affût & pense rapidement stratégie. C’est une combattante hors-pairs & qui apprend vite . Elle est agile ainsi que forte & endurante. Derrière ses actions anodines et silencieuses, se cache un être en perpétuelle analyse de son entourage. elle ne rate jamais un détail. Très calculattrice et maline, elle sait tourner certaines paroles ou actions pour obtenir ce qu'elle veut entendre. C'est une louve très impassible.

solitaire • distante • vulgaire • caractériel • impulsif • Froide • franche •  possessive • insoumise • agressive





Nom: Helya
age: 2 ans
sexe : femelle
meute : Sekmet
rang : aveugle
autre information: aveugle

force: 5 points

agilité: 9 points

endurance: 6 points


 
Identity
“ physique & histoire ”
physique : Helya est une louve, certes, magnifique. Elle possède tous les atouts d'une louve, la grâce, la beauté et la sensualité. Chacun de ses pas est marqué par l'élégance fatale d'une louve qui contrôle chaque petite parcelle de son corps. Les yeux d'un blanc écarlate, les oreilles fines, un corps fin mais musclé, des pattes longues, puissantes, munirent de griffes petites mais redoutables. Des crocs comme des poignards, une mâchoire qui tranche. Avec son poil gris au dégrader de blanc et beige aux reflets noir, soyeux, épais. On peut voir rouler les muscles de cette louve sous sa belle fourrure.




histoire  
À ma naissance, je n'étais pas seule. J'avais autour de moi : une sœur, et deux frères, ainsi que mes parents. J'apprentis très vite, que ma sœur était la plus faible. Alors que ma mère voulait à tout prix la voir survivre, moi et mes frères ont grandi avec notre père. Nous pensions que notre sœur Jaziria ne survivrait pas, et mourrait avant d'atteindre l'âge adulte. Je me rappelle, que nous ne voyons ma mère que rarement, elle était confinée dans la tanière, évitant que notre sœur sorte dehors. À part quelque rare occasions où nous la voyons, nous ne parlons que peu, elle parlait uniquement à notre père, décrivant la situation de sa fille, et d'autres trucs insensés pour nous encore louveteaux. J'étais assez jalouse, étant une loupiote, et femelle en plus, j'aurais voulu plus d'attention de ma mère, mais celle-ci ne s'intéressait qu'à ma sœur. Mais pendant ce temps-là, j'appris à vivre, à survivre, à me battre, bref, j'étais élevé aussi dur que mes frères, peu être un peu trop comme un mâle. Notre père était strict, un vrai guerrier, il voulait qu'on soit bien élevé, et assez fort pour vivre, et combattre de nous-mêmes.

Je me rappelle, lorsque nous avions l'âge de trouver un mentor, ma sœur était en vie sortie des jupes de notre mère, elle avait essayé de rapprocher de notre père en lui demandant d'être son mentor. Il refusait catégoriquement, pour je ne sais quelle raison, peu être parce qu'il ne la trouvait pas assez forte ? Bref, celle-ci décida de se trouver un mentor plus loin. Mes frères, eux étaient aussi partis s'en chercher un, des guerriers, des assassins, tous aussi farfelus l'un que l'autre. Quant à moi, je ne voulais personne d'autre que notre père. Puissant, strict, direct dans ses paroles, il me ressemblait. Il m'a donc accepté en tant qu'élève et m'a tout enseignée. Alors que ma jalousie contre ma sœur s'était atténuée, voir peu à peu disparu, elle m'enviait d'être l'élève de mon père que l'avait refusé. Malgré nos différences, et nos jalousies, on restait tout de même une famille. Il y a un événement qui a basculé ma vie, je m'en rappellerais toujours, après tous, ce sont les dernières choses que je réussis à voir de mes yeux.

Alors que mon père et ses guerriers, étaient partis en patrouille, ils se sont fait attaquer par des chasseurs,
 quant à moi, j'ai eu ma merveilleuse idée de les suivre discrètement, attendant le moment de montrer ce que j'avais appris à mon père. Alors qu'il se faisait attaquer, j'étais resté impuissante, caché pas très loin, dans un trou sous des rochers, voyant la mort de ses guerriers, et l'acharnement de mon père à se défendre, où à survivre. Croyant que tous étaient finis, et que moi aussi, je me ferais découvrir, je finis par sortir de ma cachette et essayer de m'enfuir. Je ne sais pas ce qui s'est passé, un chien des chasseurs, ou un chasseur lui-même, m'ayant repéré, m'a attaqué. Subissant cette attaque, je trébuchai, et tombai d'une pente, une simple pente finissant dans une rivière au courant pas trop fort.

Les chasseurs, ayant la flemme de récupérer mon corps, ou de l'achever le laissèrent ainsi, soi-disant qu'un louveteau ne survivraient pas seul. Je finis par perdre la vue à cause de cette stupide attaque, sans savoir ce qu'il sait passer. C'est un autre loup, de la meute Sekmet qui me ramena chez lui, un guérisseur, essayant de guérir mes plaies, et de me calmer. Alors que j'étais censé achever ma formation et devenir une guerrière renommée, j'ai consacré mes premières années d'adulte à m'entrainer à supporter une vue inexistante. Comment voulez-vous espionner sans voir ? Attaquer sans rien voir ? Ou même guérir ? Ma vie était fichue, mais le guérisseur me redonna espoir. J'appris à marcher, à chasser, et même à suivre des loups à la trace sans les voir.

Le fait d'avoir perdu la vue, augmenta mes autres sens, l'odorat et l'ouïe étaient assez développés pour suivre un loup à l'odeur et à ses bruits de pas. Je finis par apprendre à me battre sans mes yeux, simplement avec mes autres sens, ma plus grande qualité, était lorsqu'il pleuvait, les goute de pluie, ou du moins, leurs sons sur la peau des êtres vivants, me guident. Je finis par devenir guerrière dans la meute, malgré le fait d'avoir une réputation d'aveugle, les autres loups pensent que je ne peux pas me battre, mais qu'ils viennent me voir, ils le regretteront.
Quant à ma sœur, je n'ai aucune nouvelle, simplement qu'elle est vivante quelque part, j'espère la retrouver, car, même nos jalousies ne séparent pas une famille.

© MERCI a SUNHAE de libre graph pour cette fiche
 


Dernière édition par Chrodchild le Jeu 27 Fév - 8:59, édité 27 fois
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 136
Date d'inscription : 10/04/2009
Localisation : devant mon ordi
Emploi/loisirs : etudiante
pierre bronze argent pierre bronze argent golf pierre
avatar
Reira
Dominante Hurricanes
   Mer 26 Fév - 10:01
http://lacryheas.forumgratuit.be/t44-wolfram-cerberos
http://lacryheas.forumgratuit.be/t49-hnoss-summertime-sadness
http://www.apple-spring.com/t1474-relationships-simple-oo-skank
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 136
Date d'inscription : 10/04/2009
Localisation : devant mon ordi
Emploi/loisirs : etudiante
pierre bronze argent pierre bronze argent golf pierre
avatar
Reira
Dominante Hurricanes
   Jeu 27 Fév - 8:26
À ma naissance, je n'étais pas seule. J'avais autour de moi : une sœur, et deux frères, ainsi que mes parents. J'apprentis très vite, que ma sœur était la plus faible. Alors que ma mère voulait à tout prix la voir survivre, moi et mes frères ont grandi avec notre père. Nous pensions que notre sœur Jaziria ne survivrait pas, et mourrait avant d'atteindre l'âge adulte.
Je me rappelle, que nous ne voyons ma mère que rarement, elle était confinée dans la tanière, évitant que notre sœur sorte dehors. À part quelque rare occasions où nous la voyons, nous ne parlons que peu, elle parlait uniquement à notre père, décrivant la situation de sa fille, et d'autres trucs insensés pour nous encore louveteaux. J'étais assez jalouse, étant une loupiote, et femelle en plus, j'aurais voulu plus d'attention de ma mère, mais celle-ci ne s'intéressait qu'à ma sœur.
Mais pendant ce temps-là, j'appris à vivre, à survivre, à me battre, bref, j'étais élevé aussi dur que mes frères, peu être un peu trop comme un mâle. Notre père était strict, un vrai guerrier, il voulait qu'on soit bien élevé, et assez fort pour vivre, et combattre de nous-mêmes.
Je me rappelle, lorsque nous avions l'âge de trouver un mentor, ma sœur était en vie sortie des jupes de notre mère, elle avait essayé de rapprocher de notre père en lui demandant d'être son mentor. Il refusait catégoriquement, pour je ne sais quelle raison, peu être parce qu'il ne la trouvait pas assez forte ? Bref, celle-ci décida de se trouver un mentor plus loin.
Mes frères, eux étaient aussi partis s'en chercher un, des guerriers, des assassins, tous aussi farfelus l'un que l'autre. Quant à moi, je ne voulais personne d'autre que notre père. Puissant, strict, direct dans ses paroles, il me ressemblait. Il m'a donc accepté en tant qu'élève et m'a tout enseignée.
Alors que ma jalousie contre ma sœur s'était atténuée, voir peu à peu disparu, elle m'enviait d'être l'élève de mon père que l'avait refusé. Malgré nos différences, et nos jalousies, on restait tout de même une famille.

Il y a un événement qui a basculé ma vie, je m'en rappellerais toujours, après tous, ce sont les dernières choses que je réussis à voir de mes yeux. Alors que mon père et ses guerriers, étaient partis en patrouille, ils se sont fait attaquer par des chasseurs, quant à moi, j'ai eu ma merveilleuse idée de les suivre discrètement, attendant le moment de montrer ce que j'avais appris à mon père. Alors qu'il se faisait attaquer, j'étais resté impuissante, caché pas très loin, dans un trou sous des rochers, voyant la mort de ses guerriers, et l'acharnement de mon père à se défendre, où à survivre. Croyant que tous étaient finis, et que moi aussi, je me ferais découvrir, je finis par sortir de ma cachette et essayer de m'enfuir. Je ne sais pas ce qui s'est passé, un chien des chasseurs, ou un chasseur lui-même, m'ayant repéré, m'a attaqué. Subissant cette attaque, je trébuchai, et tombai d'une pente, une simple pente finissant dans une rivière au courant pas trop fort.

Les chasseurs, ayant la flemme de récupérer mon corps, ou de l'achever le laissèrent ainsi, soi-disant qu'un louveteau ne survivraient pas seul. Je finis par perdre la vue à cause de cette stupide attaque, sans savoir ce qu'il sait passer. C'est un autre loup, de la meute Sekmet qui me ramena chez lui, un guérisseur, essayant de guérir mes plaies, et de me calmer. Alors que j'étais censé achever ma formation et devenir une guerrière renommée, j'ai consacré mes premières années d'adulte à m'entrainer à supporter une vue inexistante. Comment voulez-vous espionner sans voir ? Attaquer sans rien voir ? Ou même guérir ? Ma vie était fichue, mais le guérisseur me redonna espoir. J'appris à marcher, à chasser, et même à suivre des loups à la trace sans les voir.

Le fait d'avoir perdu la vue, augmenta mes autres sens, l'odorat et l'ouïe étaient assez développés pour suivre un loup à l'odeur et à ses bruits de pas. Je finis par apprendre à me battre sans mes yeux, simplement avec mes autres sens, ma plus grande qualité, était lorsqu'il pleuvait, les goute de pluie, ou du moins, leurs sons sur la peau des êtres vivants, me guident. Je finis par devenir guerrière dans la meute, malgré le fait d'avoir une réputation d'aveugle, les autres loups pensent que je ne peux pas me battre, mais qu'ils viennent me voir, ils le regretteront.
Quant à ma sœur, je n'ai aucune nouvelle, simplement qu'elle est vivante quelque part, j'espère la retrouver, car, même nos jalousies ne séparent pas une famille.
   

helya prez

 Sujets similaires

-
» Prez Pasglop43
» PREZ'
» Prez rapide
» petite prez du Billou
» tite prez' avec méga retard!!

Libre graph test :: Libre graph :: Discussions-