Libre Graph est un forum d'entraide en codage et en graphisme. Nous vous proposons des tutoriels pour vous améliorer et perfectionner votre maîtrise. Un libre-service est aussi mis à votre disposition par nos membres. Si rien de tout cela ne vous correspond, une partie commandes et des ateliers de nos artistes vous sont aussi ouverts, et n'attendent que vous ! Avec un staff à votre écoute et motivé, nous espérons vous revoir bientôt dans nos rangs.

 code fiche noah

Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 136
Date d'inscription : 10/04/2009
Localisation : devant mon ordi
Emploi/loisirs : etudiante
pierre bronze argent pierre bronze argent golf pierre
avatar
Reira
Dominante Hurricanes
   Ven 11 Juil - 9:39

" Titre machin truc bidule ! "
Le ciel est encore noir, et la lune majestueuse dans cette peinture céleste - elle guide fièrement de sa lueur les rares voyageurs déjà levés à cette heure-ci. Il ne doit pas être plus de quatre heures du matin, mais tu es sur la route depuis longtemps déjà. Tu dois rejoindre le manoir sans te faire repérer, et tu sais que ce ne sera pas une tâche facile. Ici et là rodent des envoyés des Exilés; ils se fondent dans la nature, se dissimulent dans les feuillages et se terrent dans les fossés, prêts à prendre d'assaut de malheureux isolés. Et tu le sais mieux que n'importe qui, la Vallée du vent est tellement vaste qu'il est juste impossible de surveiller tous les environs - elle est devenue un terrain à mines, dangereuse, vicieuse, salie.
Mais tu connais toutes les allées et détours pour te rendre au village, et te voilà déjà donc devant le grand manoir.
Le coeur serré.
Tu n'y es pas retournée depuis ta démission. Tout a été trop rapide, trop brutal. Et tout te rappelle trop douloureusement tous les souvenirs liés à ce lieu, les souvenirs qui brûlent vivement en toi : les visites impromptues de Duke, tes moments complices avec Diane, les tensions avec Erwin. Aujourd'hui, ils ont tous disparu, tu ne sais pas ce qu'ils sont devenus, où ils sont, ce qu'ils font, et tu n'as aucun moyen de le savoir. Mais tu n'as pas le temps de t'en inquiéter, et tu n'es pas là pour t'en plaindre. L'heure est plus grave.
Tu soupires et tu te glisses vers la porte arrière. Tu frappes, une fois, puis deux fois, puis quatre, comme un code pour que ton homologue t'ouvre.
Le coeur serré.
© CODE BY REIRA

Code:


<link href='http://fonts.googleapis.com/css?family=Oswald' rel='stylesheet' type='text/css'>
<center><table style="width:500px;background-color:#EEEEEE;border-left:solid 10px #52323F;border-top:solid 35px #52323F;margin-top:10px;"><tbody><tr><td><img src="http://zupimages.net/up/14/28/l0k8.png" style="width:90px;height:90px;border:solid #52323F 7px;background-color:#EEEEEE;padding:5px;margin-right:7px;margin-bottom:2px;margin-top:-38px;margin-left:-4px;float:left; max-width:100%;"><div style="text-align:left;font-family: 'Oswald',sans-serif;font-size:18px;color:#EEEEEE;text-transform:uppercase;margin-top:-27px;margin-left:110px;"><div align="center">" Titre machin truc bidule ! "</div></div><div style="text-align:justify;margin:10px;font-size:11px;line-height:12px;color:#b45039;"> Le ciel est encore noir, et la lune majestueuse dans cette peinture céleste - elle guide fièrement de sa lueur les rares voyageurs déjà levés à cette heure-ci. Il ne doit pas être plus de quatre heures du matin, mais tu es sur la route depuis longtemps déjà. Tu dois rejoindre le manoir sans te faire repérer, et tu sais que ce ne sera pas une tâche facile. Ici et là rodent des envoyés des Exilés; ils se fondent dans la nature, se dissimulent dans les feuillages et se terrent dans les fossés, prêts à prendre d'assaut de malheureux isolés. Et tu le sais mieux que n'importe qui, la Vallée du vent est tellement vaste qu'il est juste impossible de surveiller tous les environs - elle est devenue un terrain à mines, dangereuse, vicieuse, salie. <br>Mais tu connais toutes les allées et détours pour te rendre au village, et te voilà déjà donc devant le grand manoir. <br>Le coeur serré.<br>Tu n'y es pas retournée depuis ta démission. Tout a été trop rapide, trop brutal. Et tout te rappelle trop douloureusement tous les souvenirs liés à ce lieu, les souvenirs qui brûlent vivement en toi : les visites impromptues de Duke, tes moments complices avec Diane, les tensions avec Erwin. Aujourd'hui, ils ont tous disparu, tu ne sais pas ce qu'ils sont devenus, où ils sont, ce qu'ils font, et tu n'as aucun moyen de le savoir. Mais tu n'as pas le temps de t'en inquiéter, et tu n'es pas là pour t'en plaindre. L'heure est plus grave. <br>Tu soupires et tu te glisses vers la porte arrière. Tu frappes, une fois, puis deux fois, puis quatre, comme un code pour que ton homologue t'ouvre.<br>Le coeur serré. <br></div></td></tr></tbody></table><div style="font:8px verdana;line-height:10px;letter-spacing:1px;opacity:0.4;"> © CODE BY REIRA</div></div></div></center>
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 136
Date d'inscription : 10/04/2009
Localisation : devant mon ordi
Emploi/loisirs : etudiante
pierre bronze argent pierre bronze argent golf pierre
avatar
Reira
Dominante Hurricanes
   Mar 12 Aoû - 12:59




   
bad moon on the rise



   

  J'étais dans mon bureau, un espace dédié au membre du personnel de l'hôpital, en regardant par-dessus la fenêtre, j'y voyais un ciel empli de nuage, il était gris, et donc ne devait pas pleuvoir, enfin, je l'espérais. Je soupirai un moment et réfléchir, il me fallait apprendre d'autre technique de médecine. Pour le moment, je ne suis qu'un infirmier, j'aide les médecins à connaître le problème d'un patient, et surtout à m'occuper d'eux et leur rappeler certains médicaments. J'ai de fois l'impression d'être un petit chien, ont nous appelons dès qu'il y a un problème, et 20% des cas ce sont des farces ! grrr ça les amusons d'appeler les infirmiers pour leurs "bon plaisirs" je vais leurs en donnez-moi du plaisir ! Enfin ... Le médecin que j'assiste m'a conseillé de lire plusieurs livres de médecine, je suis donc en route pour la bibliothèque voir si les livres y sont. Cette bibliothèque est réputée pour avoir beaucoup livre de toute sorte, j'espère y trouver les miens. J'allai au vestiaire me changer, je n'allais quand même pas sortir en veste d'infirmier, je finis par prendre mon manteau et sorti. Humm ... Le temps n'était pas en ma faveur ... Je fis demi-tour et pris un parapluie au cas où.

En route, une fois sortie, je vérifiai mon sac, clé du vestiaire et de la maison, un sac assez grand pour des livres, ainsi que l'adresse de la bibliothèque. Tout y est. Je n'avais reçu que de bons avis sur cette bibliothèque, j'avais hâte de la voir. Je ne fus pas déçu ... Elle était haute, d'un style moderne blanc et gris pâle, la grande porte foncée était trop stricte à mon gout. Je poussai finalement les portes et sentais l'odeur des livres. Quelle odeur possède une bibliothèque ? Une odeur de neuf, d'ancien, de livre ouvert, et ... d'une odeur de renfermé !

Je m'avançai légèrement, trouvé des pancartes indiçant les légendes de chaque rayon, je le fixai un moment avant de trouver ou se trouve le rayon médical, je me dirigeai donc vers ce rayon. Je croisai peu de personnes, et les seules que je voyais étaient dans un rayon en train de lire, ou sur une table, étudiant. Trouvant le rayon accélérera mes pas, comme un enfant content. Mais au lieu d'entrer dans le rayon, je fus surpris par un tas de livres portées par quelqu'un, pas le temps de réagir, il me rentra dedans. Je fus éjecté en arrière, touchant une table dans ma chute. Nan mais ça ne va pas non ? je sais que les rayons sont hauts pour ne pas voir ce qui se trouve à l'intersection, mais quand même !

« Ah, mais vous ne pouviez pas regarder où vous marchez ?
   -Je vous retourne la question ! Je cherchais mon rayon et vous m'êtes rentré dedans ?! Je n'aimerais pas vous voir dans une voiture ! » 
   
   


(c) MEI pour APPLE SPRING


   

code fiche noah

 Sujets similaires

-
» [205 1.4L TU] identification moteur précise
» code couleurs attelage
» Code couleur ??
» [ Peugeot 306 DTurbo an 1995 ] Changer code anti demarreur
» Renseignements sur les fils de la fiche d'un autoradio

Libre graph test :: Libre graph :: Discussions-